A propos de Wild Feet

C'est cette image, tirée de mon enfance, qui m'a conduite à ce métier ancestral.
Je l'ai reconnue dans une échoppe parisienne et je suis entrée... c'est le début de l'aventure !

En grande partie autodidacte, j'ai eu le privilège de recevoir l'enseignement de Maurice Arnoult, bottier traditionnel à Belleville à Paris.
Il m'a transmis que la chaussure doit s'adapter au pied, et non le contraire.
La formation AFPA de stylisme-modélisme de la chaussure a consolidé mes connaissances et ma pratique.


Aujourd'hui, je conçois mes modèles en fonction des contraintes et de la morphologie du pied pour une chaussure confortable et adaptée.
Dans mon atelier sur le Plateau de Millevaches, je travaille des matériaux modernes à l'aide de machines anciennes.
A mi-chemin entre la chaussure de bottier traditionnel et la chaussure industrielle, chaque paire est personnalisée, et donc unique.